Crises sanitaires et environnementales

Crises sanitaires et environnementales

Accueil » Actualités » CNRS » Rencontre scientifique – Les effets de la pandémie de Covid-19. Documenter, décrire, analyser (29-30 juin 2021)

Rencontre scientifique – Les effets de la pandémie de Covid-19. Documenter, décrire, analyser (29-30 juin 2021)

par | Mis à jour le 29/06/2021 | Publié le 12/05/2021

Cette rencontre scientifique a pour objectif, plus d’un an après le début de la pandémie de Covid-19 en France, de constituer un espace de partage et de discussion de résultats de la recherche en sciences humaines et sociales et santé publique au sujet de celle-ci et de ses effets. Elle privilégie l’analyse du contexte français. La dimension internationale, évidemment essentielle, fera l’objet d’initiatives ultérieures.

La recherche en sciences humaines et sociales s’est mobilisée de façon soutenue pour appréhender les effets à court terme de la pandémie, notamment en termes d’inégalités sociales et de vulnérabilités. Elle a également proposé des cadres de compréhension et élaboré des enquêtes pour rendre compte des formes de gestion politique de la pandémie et des manières qu’ont eues les personnes, les familles, les groupes sociaux d’en faire l’expérience et d’y réagir. Dans cette analyse, elle a tenu compte de différentes échelles, locales, territoriales, nationales.

Une question majeure qui traverse cette réflexion est celle de savoir si la pandémie ne fait que renforcer des situations préexistantes, ou si on peut l’envisager comme un événement qui ralentit, interrompt ou au contraire accélère certaines mutations en cours, qu’elles concernent les manières de vivre, de travailler, de se déplacer, de se socialiser, d’apprendre, de se cultiver et de se distraire, de produire et de consommer, d’être citoyen(ne). On sait par ailleurs qu’il y a des enjeux à afficher du nouveau, à faire valoir des ruptures ou l’existence d’une crise qui justifierait des mesures sanitaires et politiques exceptionnelles, à l’égard desquels s’impose un exercice de réflexivité.

Cette rencontre se concentre sur les connaissances élaborées depuis un an pour documenter, décrire et analyser les effets présents de la pandémie. Elle s’organise en quatre moments. Le premier, Le savant et le politique, sera dédié à l’analyse de la gestion politique de la crise et de ses effets éventuels sur la vie démocratique et ses institutions. Le second est consacré aux impacts et enjeux sanitaires et démographiques de la pandémie. Le troisième s’intéresse à la vie « ordinaire » en temps de pandémie : celle des individus, des familles et des groupes sociaux. Enfin, la quatrième session porte sur les angles morts de la crise et les effets indirects de la pandémie.

Inscription gratuite mais obligatoire auprès de Nicolas.CLAUDON@cnrs.fr

Cette rencontre scientifique s’inscrit dans le cadre d’une action pour les sciences humaines et sociales de la santé, implantée à l’hôtel à projet du Campus Condorcet, que le CNRS déploie avec le CNAM, l’EHESP, l’EHESS, l’EPHE, l’INED et l’Université Sorbonne Paris Nord, grâce à un financement dédié du MESRI. À cet ensemble de partenaires, se sont adjoints le RnMSH, l’Institut thématique de santé publique de l’Inserm, pour former le comité de programme de cette rencontre. Enfin, la plateforme SHS Santé et l’Institut Covid19 Ad Memoriam ont également souhaité collaborer pour élaborer cette rencontre.

Revoir la visioconférence de presse organisée le 24 juin 2021 :

à suivre

Voir la page d’actualités de